POURQUOI JE REFUSE DE DÉPENSER DANS UN VETEMENT ?

J’avoue faire partie de ceux qui n’aiment pas investir dans leurs vêtements. J’ai besoin de changements permanents. C’est un réel choix et je comprends que beaucoup ne puissent pas être d’accord avec cette idée. 

 

J’achète à bas prix pour plusieurs raisons. 

J’aime avant tout, changer ma garde robe très fréquemment. Comme j’ai pu l’écrire dans d’autres articles, c’est important de me sentir à l’égal des autres hommes plus grands qui ont plus de choix simplement car il y a davantage leurs tailles disponibles en magasin. Ce n’est pas parce qu’un homme est petit qu’il ne peut avoir l’opportunité de trouver des vêtements à sa taille. Nous pouvons à juste titre trouver de jolies pièces à bas prix pour se faire plaisir. Rester avec les mêmes pièces est pour moi inconcevable ! 

N’ayant pas un salaire de ministre, je fais donc le choix de ne pas investir dans le vêtement. Cela ne m’empêche pas d’être curieux et de faire le tour des marques pour lesquelles il m’arrive d’avoir de vraies coups de cœurs comme : 

  • Balibaris

  • Cuisse de Grenouille

  • Samsoe

  • Octobre Editions 

Il m’arrive une à deux fois par an de craquer et de me faire plaisir en achetant un vêtement d’une de ces marques. Je trouve que cela rajoute d’autant plus de valeur et d’exclusivité à mon coup de cœur d’achat. Je choisis généralement des vestes ou pulls qui sont pour moi des essentiels à avoir dans sa garde robe. Je n’hésite pas à les mixer avec des pièces plus populaires. 

J’ai aussi ce côté terre à terre, parfois un peu trop selon mes proches que l’argent doit être gardé pour des choses ou évènements de la vie qu’on ne peut pas forcément apprivoiser. Je reste constamment mesuré dans mes comportements d’achat car parfois les aléas vous forcent à faire des dépenses là ou vous ne l’aviez pas forcément prévu. Il m’est impossible de dépenser 150 euros pour un jean ou 300 euros pour une veste. Il est donc parfois challengeant de chercher un produit :

  • Au bon prix

  • A la bonne taille 

  • Au bon endroit 

Il est surtout capital de préciser que ce n’est pas parce qu’on paye plus cher que vous trouverez plus votre taille ! 

Je fais alors du repérage sur internet et dans les boutiques. J’ai en tête ce que je veux. Le plus difficile est de trouver l’équivalent dans les enseignes de fast Fashion (Zara, H&M…) mais pas impossible ! Le plus délicat, comme d’habitude, c’est de trouver la taille ! 

 

Je pourrais avoir le choix d’y consacrer plus d’argent comme certains le font. Mais ce n’est pas dans ma nature. Et je pense que c’est surtout une question d’éducation et de personnalité. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise éducation et nous avons surtout chacun d’entre nous, une valeur différente de l’argent. 10 euros aura pour moi, une valeur qui m’est propre alors que pour d’autres cette appréciation sera totalement différente. 

 

 

Il y a diverses raisons qui régissent notre façon de consommer.

 Tout dépend ce que l’on associe au prix d’un vêtement. Pour certains, le prix est synonyme de reconnaissance sociale, gage de qualité, pour d’autres c’est la contrainte budgétaire avant tout. Peu importe dans quelle catégorie chacun se trouve, car chacun à sa propre interprétation d’un prix. Puis chacun fait ce qu’il veut non ? 

©2019 by 1m62 / Camille JOLLY