LE BARN HÔTEL

Le Barn, une expérience unique à 45 minutes de Paris, Vous êtes prêts ? GO ! 

J’ai découvert le Barn lors d’un déjeuner organisé par la marque Renault et Le Coq Sportif pour la sortie de la nouvelle Twingo il y a quelques semaines. J’avais été subjugué par la beauté du lieu que vous pouvez voir en photo plus bas. Un coin très reculé dans la nature, non loin de Rambouillet. Nous avons fait le tour du domaine et même visité le haras de la Censé attenant à l’hôtel. Je suis vraiment tombé amoureux du lieu et je me suis promis d’y retourner un jour pour découvrir le domaine le temps d’un weekend. C’est chose faite ! Et vous avez apprécié le séjour aussi puisque les réactions étaient nombreuses suite à mes stories publiées sur Instagram. D'ailleurs n'hésitez pas à liker mon contenu et à me faire un retour sur les images publiées ! 

 

J’ai (re)découvert ce lieu en fin de journée, un vendredi soir. La lumière basse avec un coucher de soleil, les chevaux dans les prés, l’étang et pas un bruit. J’ai eu l’impression de rentrer dans un ranch. Etant fan d’équitation, j’ai de suite retrouvé cette ambiance si particulière qu’on retrouve dans les centres équestres. Le lieu est emprunt de nouveauté puisqu’il date de 2018. Les lieux communs comme l’accueil et la salle de restaurant sous la verrière sont juste sublimes. La terrasse qui donne directement sur la foret est très agréable. J’ai couru jusqu’à ma chambre et découvert que celle-ci se trouvait juste en face de l’étang. 

 

La chambre est spacieuse et sobre. Tout ce que j’aime. Le balcon en bois avec deux fauteuils donnant sur le domaine est grand lui aussi ! Les bâtiments qui regroupent les chambres ressemblent à de grandes fermes américaines qu’on peut voir dans les films. Je me suis empressé de faire le tour du parc pour prendre quelques photos. Nous avons pris notre temps en ce vendredi soir pour profiter de la lumière unique et s’amuser avec l’appareil. Nos estomacs criaient famine certes, mais j'ai rarement assisté un aussi joli couché de soleil, la nourriture allait donc attendre ! Place à la balade du soir et aux photos. Vous aussi vous n'entendez ni klaxon, ni voitures ? C'est normal, on est dans en pleine campagne sans rien autour. Et quel bien cela fait de n'entendre seulement que l'herbe arrachée par les chevaux qui mastiquent. On aperçoit une ou deux personnes qui vont à leurs chambres, certains marchent en direction du restaurant, puis d'autres discutent entre amis depuis leurs balcons. Le soleil couchant, notre estomac a finit par se faire entendre. On remballe notre matériel et on file se sustenter ! 

Vient le temps du diner. Un diner en extérieur bien sur. Les équipes sont à nos petits soins et nous placent en terrasse. Nous sommes vendredi soir et l’hôtel est bien remplis. Des familles, des couples et des animaux ! Ne l’oublions pas, nous sommes en pleine nature. Les clients peuvent venir avec leurs chiens. Il faut s’habituer à avoir une petite bête qui vous frôle les chevilles. Cela ne m'a absolument pas dérangé, j'adore les chiens et surtout quand Clark, la mascotte à poils longs de l'hôtel vient vous faire un petit coucou. Mangeant de moins en moins de viande à la maison, j’ai décidé de me faire plaisir et de prendre cette fois une pièce de boeuf avec quelques pommes de terre. J’avoue avoir été plus conquis par la viande que par la garniture. La viande était parfaitement cuite, tendre à coeur , à point comme j’aime, je vous la conseille d’ailleurs. Voulant faire mon gourmand, j'ai hésité à prendre un dessert mais j’ai décidé d’être raisonnable. Oui oui... Assez incroyable quand on sait mon niveau de gourmandise sur Instagram ! 

Chut, je fais dodo... A demain !

 

Après une nuit réparatrice, je n’avais qu’une envie c’était de me lever tôt ! Oui bizarre ? Non non, je n’aime juste pas trainer dans le lit. Dans un lieu comme celui-ci on a envie de profiter de chaque instant et découvrir l’envers du domaine. Direction le petit déjeuner en salle intérieure cette fois (oui oui il fait un peu froid le matin, la canicule c’est fini !) Je découvre une salle commune très lumineuse, parfaite pour immortaliser le moment en photo. Mais avant, je mange évidemment. Il y a un buffet sucré avec pain, viennoiserie, café et thé à dispo et un buffet salé ou l’on retrouve la charcuterie et le fromage. Le vrai plus ? Le serveur vient prendre notre commande à table pour les oeufs. Omelette, à la coque, au plat ou bien brouillés.. C’est au choix. On peut rajouter du bacon si on le souhaite.  Le jus d’orange fraichement pressé et bu, on file prendre les vélos pour une balade d’1h30. L'objectif ? Aucune perte de temps ! On optimise chaque minute pour en prendre plein les mirettes. 

Au Barn on peut aussi emprunter les vélos en libre service aux abords de l’accueil. J’ai donc chevauché le plus beau deux roues pour parcourir les champs. Bon, j’ai galéré sur le réglage des vitesses, mais une fois que tout fut bon, je me suis concentré sur la nature. Nous avons pris la direction du Haras de la Censé, tout à côté de l’hôtel. En empruntant un chemin reliant les deux établissements, on y était en moins de 15 minutes. Et là je découvre une gigantesque infrastructure en bois qui doit certainement faire office d’accueil. Comme vous pouvez le voir en photos j’ai l’impression de me retrouver dans l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux ! Je vous conseille de vous aventurer dans les écuries, on y trouve des chevaux magnifiques, un manège ou les cavaliers s’entrainent. Après un temps caresse et papouilles de poney, on enfourche nos vélos à nouveau pour repartir vers l’hôtel et profiter du spa.

Le Barn dispose d’un espace Spa avec un hammam et sauna mais aussi deux bains norvégiens. Je n’avais jamais testé les bains et c’est plutôt agréable. Bon, je ne vous cache pas qu’en extérieur il commençait à faire vraiment chaud, l’expérience de baignade (le bain lui aussi très chaud ) à donc été quelque peu abrégée. Mais j’imagine quand la chaleur est moins forte, le bonheur que cela doit être de pouvoir se plonger dedans face à la nature. J’ai donc lézardé sur ma serviette pour entamer mon capital solaire. 

Vers 15h nous avons commencé à plier bagage et avons repris la route vers la capitale. Que retenir de cet endroit ? Bien beaucoup de choses. Le cadre est idéal pour s’évader et prendre le temps de se reposer en pleine nature. C’est plus qu’un hôtel c’est une vraie expérience de bien-être. Vous avez des activités payantes ou gratuites qui vous sont proposée les après-midi et régulièrement mises à jour sur leurs réseaux sociaux. Pour les plus petits budgets, vous avez l’accès au spa en illimité et les vélos à disposition gratuitement. C’est un vrai lieu de vie. Voilà ce que je retiens. Un lieu ou l’on se sent bien. Les équipes à notre disposition sont vraiment sympathiques. Je ne le répéterai jamais assez, l’accueil et le soin apporté aux clients est à mon sens capital pour le bon déroulement du séjour.

Les équipes du Barn remplissent tous ces critères. 

 

Je vous mets en lien le site web de l’hôtel ou vous retrouverez le détail des prestations. Sur leur compte Instagram ils mettent régulièrement à jour les programmes pour les weekends. 

©2019 by 1m62 / Camille JOLLY