LE JOUR OU J'AI REMONTÉ LE TEMPS

J'écris ici une lettre à mon moi adolescent.

Cher Camille, 

 

Tu vas avoir 15 ans et tu es encore dans ton adolescence. Ton quotidien s’articule autour du lycée et de tes amis. Tu vis actuellement une vraie vie d’adolescent et c’est normal ! Tu n’as que 15 ans. 

 

Je ne peux te dire qu’une chose, rassure-toi, tu vas connaître beaucoup de personnes au lycée qui deviendront de réels amis, certains pour un temps et d’autres pour la vie. Des amis qui te feront vivre des choses plutôt incroyables. Un conseil, prépare déjà la maison pour la nouvelle année 2006 et préviens aussi les parents qu’ils devront racheter la lunette des toilettes ! Attends-toi à avoir du rangement le lendemain, mais surtout amuse-toi car tu verras plus tard que les nouvel ans ce n’est pas trop ta tasse de thé ! 

 

Les années vont passer et ton cercle d’amis sera plus restreint mais tu pourras toujours compter sur les mêmes personnes. Tu connaîtras les difficultés certaines de devoir dire à tes parents que tu es gay. Si tu ne veux pas que papa l’apprenne par ses propres moyens, ne laisse pas trainer ton téléphone un matin de décembre 2010.  Quoi qu’il en soit, je te conseille d’être vraiment armé quand tout cela va arriver car les premiers temps ne seront pas faciles. Mais tu auras la plus belle surprise de voir que ton premier copain sera parfaitement accueilli par toute notre famille. Il n’y a rien de plus rassurant que de sentir que tes proches te soutiennent. 

 

L’amour, mon cher moi, tu le connaîtras pendant de longues années auprès de cette personne qui fera de toi ce que tu seras plus tard. Une personne forte et déterminée, prête à regarder l’avenir, mais à ne jamais oublier le passé. Je ne peux t’en dire plus car tu dois faire tes expériences, seul. Sache qu’aujourd’hui, j’ai encore du chemin pour être apaisé mais tu verras qu’avec le temps, les blessures se pansent. 

 

S’il te plait, ne continue pas à fumer. Enlève ces cigarettes de la poche intérieure de ton sac à dos. De toute manière, quand tu iras au lycée, maman fouillera notre chambre en journée et le trouvera. La santé c’est capital et encore plus pour toi. Ce que tu t’apprêtes à lire est difficile alors ne m’en veux pas de te l’écrire mais tu dois le savoir pour t’y préparer. On te découvrira un cancer du testicule en janvier 2012. Tu as encore 7 ans devant toi ou je te demande de profiter de tout ce qui t’entoure. De ne louper aucune opportunité professionnelle, de penser à toi, d’être à l’affut de ce qui se passe autour de toi, d’être curieux, de faire les plus belles expériences. Car quand tu apprendras ces nouvelles, de longues années noires et maussades arriveront. Tu auras le sentiment de ne pas vraiment être accompagné, de vivre en marge de la société, d’être exclu de toute sociabilité. Tu connaitras l’enfer des hôpitaux et l’attente interminable des comptes rendus de médecins. L’orage passera c’est certain. Mais il prendra tout son temps. Le soleil arrivera bien plus tard. Il éclairera des choix qui se dessineront petit à petit. Une maturité, un recul sur les choses te feront prendre conscience de l’importance de t’émanciper et de quitter tes aprioris pour admettre que la façon dont tu vivras ne sera pas la bonne, ta façon de penser sera certainement à revoir. Tu rencontreras des gens merveilleux, des gens qui te feront voir une autre facette de la vie et qui t’apporteront tout ce que tu commenceras à chercher d’ici quelques temps, l’émancipation et l’accomplissement de soi.

 

 

Je te demande de vivre pour toi et d’écrire ton histoire. Je te demande d’être l’acteur de ta vie. Sois celui qui décide pour toi-même en dépit de notre famille, de nos proches qui comme tu le comprendras plus tard, auront de l’emprise sur tes choix de vie. Tu feras de belles choses. Tu douteras énormément. Un conseil, casse tes barrières, tes complexes. Mais garde-les en mémoire, ils te seront utiles dans quelques années. Tu penseras souvent avoir de la malchance. Mais sois en sur, la chance finit toujours par arriver. Fais confiance à ton toi de 30 ans, de nos jours la vie est belle. Parfois on prend des coups dans mon monde, mais c’est pour mieux se relever. Dans le tien, tu es certainement en plein doutes sur tes problèmes de jeunesse. Profite de cet état. Ici rien n’est plus pareil, tout est plus ancré dans la réalité. Mais c’est encore plus beau. 

 

Maintenant range cette lettre au fond de cette boite dans le placard de noter chambre et ne la lis plus jamais. Va vite embrasser nos deux chiens et passe du temps avec maman. 

©2019 by 1m62 / Camille JOLLY