MA RECONVERSION PROFESSIONNELLE

partie 5

retrouvez les premières parties ici

Célébrer les réussites 

Les premiers éléments de réussite sont de vrais succès. Il faut les célébrer ! Qu’on ait obtenu un bon contact, qu’on nous ait accordé un financement de formation, il y a bien des choses à fêter quand on s’engage. Oui il y a aussi de coups durs. Des embuches, des découragements il y en a partout. L’important est de savoir relativiser et de prendre de la hauteur par rapport à la situation.

Dans mon projet café, je me suis souvent heurté à la difficulté de rencontrer les acteurs clés du secteur. Mon domaine étant très nouveau, il est encore parfois peu évident de se faire une place parmi les gens déjà présents. Le facteur TEMPS est très important à prendre en compte. Vous aurez beau mettre tout en œuvre, parfois, ce n’est pas vous qui décidez, mais les éléments extérieurs qui impactent directement votre projet. La patience est maitresse ! Et c’est bien là ou j’ai moi-même beaucoup de difficultés. Je l’avoue, la patience est loin d’être mon fort. Mais nécessaire à l’élaboration d’un projet de vie. On ne maitrise pas tout ! Et c’est parfois quand on a le sentiment que cela traine qu’il faut optimiser son temps. Puis soudain tout se débloque sans qu’on le comprenne réellement. Cela avance, prend forme.

C’est un peu comme un train à grande vitesse, il fait quelques arrêts, puis repart toujours plus vite. La réussite c’est pareil selon moi. Elle est semée d’embuches et on s’en croit souvent victimes. Puis quand l’espoir revient, notre torse se gonfle, les épaules s’élargissent et nous devenons un peu moins sensibles aux intempéries. On avance, le temps n’est plus un facteur car nous sommes grisés par l’avancement.

La réussite n’est pas une fin en soi. Au contraire, c’est le symbole des prémices de l’avenir que l’on aura choisi. Il ne tient qu’à nous d’entretenir cet état de réussite au jour le jour et ayant de la vision sur l’avenir.

©2019 by 1m62 / Camille JOLLY